mercredi 23 mai 2012

Les tortues vertes de Tangalle

Au sud du Sri Lanka, et particulièrement vers Mirissa et Tangalle, les tortues viennent régulièrement sur les plages pour pondre leurs oeufs. On peut voir jusqu'à 5 espèces différentes de tortues dans le pays.


Le pays met alors un point d'honneur à les protéger, car elles sont souvent kidnappées pour leur viande, ainsi que leurs oeufs.
Tout d'abord, il y a une loi sur la protection des tortues : il est interdit de prendre leurs oeufs, de les prendre elles-mêmes, sous peine d'une amende élevée et de 16 jours de prison. Les autorités ne plaisantent pas sur ce sujet, et c'est tant mieux !

Petite tortue de terre, sur le bord de la route

Ensuite, il existe des plages qui sont des réserves protégées par des ONG. Tous les jours et toutes les nuits, des bénévoles surveillent les plages et les tortues qui viennent pondre. Ils protègent alors les oeufs enterrés dans le sable une fois que la tortue est retournée dans la mer.


J'ai eu la chance d'aller 2 fois voir la ponte des tortues la nuit. Des veilleurs sont répartis tout au long de la plage, et font des signaux lumineux lorsqu'une tortue apparaît (en attendant on savoure le bruit de l'océan et le ciel étoilé... un spectacle magique... je n'ai jamais vu autant d'étoiles en même temps !).

(je suis désolée mais avec la nuit, je n'ai pas pu prendre de photo sachant que le flash n'est pas autorisé pour ne pas effrayer les tortues... je vous ai alors mis les images du dépliant de la fondation des tortues)



Nous sommes alors un petit groupe (à chaque fois 4-6 personnes) et marchons jusqu'à l'endroit indiqué par la lampe, parfois 30 minutes dans le sable (ça fait les mollets !).

On peut remarquer lors de notre marche des grands tracés dans le sable : l'empreinte des tortues vertes (des grosses bêtes :) ), qui se traînent hors de l'eau jusqu'au lieu de ponte.

Les tortues vertes ont une taille moyenne de 1m de long
et pèse jusqu'à 230 kg. Elles peuvent être trouvées
dans les océans Indien, Atlantique et Pacifique, du côté
tropical. Ces tortues sont aujourd'hui menacées
de disparition.

Lorsque nous sommes arrivés à l'endroit de ponte, nous attendons patiemment que la tortue ait fini, sans aller la voir pour ne pas la déranger. Nous la voyons ensuite recouvrir son trou, et repartir dans l'océan. On en profite alors pour la toucher, c'est incroyable !

Un moment magique où la nature fait son travail, et où l'homme se plie en 4 pour la protéger et l'aider. J'adore. En partant, les bénévoles nous demandent un don pour la fondation, ce qui me semble normal, surtout que nous avons pu poser 1 million de questions sur les tortues et leur fonctionnement.


J'hésite vraiment à y retourner une 3ème fois en juillet, car la beauté du moment me rend telle une enfant à Disneyland ;)

-----------------
Si vous avez aimez cet article, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !
Et les Tongs au Sri Lanka comptent sur votre soutien en likant la page Facebook (www.facebook.com/tongsetsrilanka) et/ou en me suivant sur Twitter !
Merci :-) 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...