"Hé bien, dansez maintenant !" au Sri Lanka :)

Au Sri Lanka, qui dit "musique", dit également "danse" !


La danse fait partie de la culture sri lankaise. Les danses officielles du pays sont celles de Kandy, celle de Sabaragamuwa et celles originaires de la côte sud. Chacune de ces danses possède ses propres particularités au niveaux des costumes, des gestes, des rythmes, ainsi que des musiciens qui les accompagnent.

Selon la légende cinghalaise, les danses kandyennes furent créées il y a de cela près de 2 500 ans, lors d'une cérémonie de "désensorcellement" d'un roi kandyen.

Elles composent de vrais rituels, se retrouvent notamment dans les mariages, et surtout elles sont accompagnées bien souvent par des tambours, des musiciens, des chanteurs dans ce genre d'occasion.
A la base, cet art était uniquement réservé aux hommes, avant de s'ouvrir également aux femmes.



Les danses "se dansent" souvent de plusieurs façons, il n'y en a pas qu'une seule pour dire qu'on reproduit une danse du sud ou de Kandy. C'est un art complexe et multi-défini.

Les danseurs sont très bien habillés : les garçons avec un grand sarong et beaucoup de bijoux autour du cou (le torse est dénudé) et des poignets.


Vous pourrez trouver ici un petit extrait de l'émission Faut pas rêver, où l'animatrice Tania Young apprend quelques bases de la danse kandyenne. Un joli moment :-)

Labels: , , , , ,