Medaketiya au Sri Lanka, j'y ai laissé mon coeur !

La ville de Tangalle (au sud de l'île), présentée plusieurs fois dans le blog (la ville, ses plages et son marché notamment), se dessine en plusieurs quartiers, dont celui de Medaketiya.



Tout d'abord, j'adore la sonorité de ce nom ! A la fois exotique, très marqué sri lankais, quand je l'entends je visualise tout de suite ses grandes plages, des cocotiers et des habitants très souriants.




J'y suis allée pour la première fois en 2008, dans la maison que Philippe, l'ami de ma tante, nous l'avait prêté. J'avais alors découvert des petites maisons ouvertes (ici) et surtout un voisinage à la fois très curieux et très chaleureux !



Des sourires à perte de vue, de nombreuses invitations à prendre le thé :-)

Dans ce petit quartier de Medakatiya, il y a aussi quelques restaurants, comme celui de Rohitha "Samagi" mais aussi quelques petites cabanes ou villas "guest houses".


Medaketiya, c'est aussi pour moi associé aux grands changements que connaît le Sri Lanka depuis la fin de la guerre. En effet, entre mes 2 voyages en 2008 et 2011, j'ai pu voir pousser des maisons (faisant ainsi disparaître toutes traces du tsunami), voir fleurir du goudron sur des chemins de terre, multipliant ainsi les touristes (sans que ça soit fortement peuplé heureusement ;) ) et faisant naître de nouvelles guest houses.



Mais en se reconstruisant et se modernisant tout doucement, le quartier a su conserver son authenticité, et il a su conserver surtout ses habitants. Les touristes ne les ont pas chassé, et fort heureusement ! (bien que malheureusement ça ne soit pas le cas partout).



Enfin, Medaketiya, c'est avant tout un quartier de pêcheurs : ceux qui remontent leurs filets depuis la plage, vous hèlent pour que vous leur donniez un coup de main en tirant sur la corde, ceux qui sourient avec quelques dents manquantes, rendant ainsi ces pêcheurs attendrissants :-)
(article sur la pêche miraculeuse ici)




Voilà, vous êtes désormais au courant sur l'endroit où se trouve mon coeur : je l'ai oublié dans ce quartier à chacun de mes voyages tant je m'y sens bien :-)



Labels: , , , , , , , ,