La Perahera de Kataragama : que le défilé commence !

Et voilà, nous y sommes, le dernier article sur la Perahera de Kataragama ! (article ici sur la préparation personnelle et article ici sur le passage au temple bouddhiste).
Et ce n'est pas un petit article puisque c'est celui du défilé ! ;-)


Mais à quelle occasion a lieu la Perahera et qu'est-ce qu'on y voit à celle de Kataragama ?

Tout d'abord, ce festival dure pendant 10 jours et 10 nuits. C'est un vrai évènement festif, dont le plus important et célèbre est celui de Kandy : la dent de Bouddha y défile, enfin une réplique de la dent un petit coffre doré, la vraie étant trop précieuse ! (article ici sur le Temple de la Dent).

Ce festival a lieu pendant le mois dit "Esala" (entre juillet et août), dont la pleine lune rappelle l'anniversaire du premier sermon de Bouddha.
Ce festival a été instauré au IVème siècle après JC, lors de l'arrivée de la relique de la Dent dans le pays sous la règne du roi Korthisiri Meghawannna (à vous souhaits :p ).


Concernant la parade, il faut savoir que pendant la Perahera, les défilés ne sont pas tous identiques : Bouddha est toujours mis à l'honneur, mais les divinités hindoues priées par les bouddhistes également et cela change selon les jours.
A Kandy, certains défilés sont de jour, d'autres de nuit.
Pour + d'explications, je vous propose de regarder cet article ici sur Wikipédia, qui sera + complet ou bien celui du Routard mais concentré uniquement sur la Perahera de Kandy.


Et c'est parti pour la séance photos !
Je vous conseille de les mettre en grand format en cliquant dessus :-) Désolée car certaines photos sont floues, entre la bousculade de mes voisins, le cadre nocturne et les mouvements de la parade, j'ai fait au mieux ;-)

Pour vous mettre dans l'ambiance du défilé, voici une petite vidéo pour commencer ! Danses, tambours, costumes, lumières, un défilé haut en couleurs !



Dans la 3ème séquence de la vidéo, derrière l'éléphant, on aperçoit les jongleurs de feu - les voici en photo !



Et voici les porteurs du drapeau bouddhiste.
Juste derrière eux, on aperçoit les gradins du défilé, où les sièges se louent !
Ainsi pour avoir une place de choix, il faut arriver en avance. Sinon vous serez debout dans la foule, massée sur les côtés (espérez trouver une petite butte pour mieux voir, ça a permis de sauver mes photos car avec mon 1m59, ça aurait été compliqué d'y voir quelque chose au milieu de la foule ;-) ).




Les éléphants, parés de leurs plus beaux costumes, défilent. Dans une "toge" rouge bordeaux ornée de dorures, ces animaux majestueux défilent dans leurs plus beaux habits.



Les danseuses et leurs multiples costumes selon la tradition qu'ils représentent, accompagnés de jongleurs et porteurs de torche qu'on ne voit pas sur mes photos (floues :'-( ).




Des musiciens accompagnés de danseurs,


Je n'ai malheureusement pas pu vous prendre en photos les danseurs de Kandy qui défilaient en fin de cortège (rappel sur les différentes danses au Sri Lanka ici) car en plein milieu du défilé, j'ai fait mon intéressante malgré moi... Chaleur, foule, heure tardive et donc ventre vide, je suis tombée dans les pommes... Donc je n'ai qu'un musicien pris en photo lors de la visite au temple ;-)


Et voilà, la Perahera c'est fini... J'espère voir celle de Kandy en août 2013, mais cette fois-ci, je garderai un morceau de sucre dans ma poche pour pouvoir la voir en entier ;-)


Labels: , , , , , , , , , , , , , , , , ,