On ne se "Fish" pas du poisson sur la route côtière du Sri Lanka !

Sur le bord de la route au Sri Lanka, dans des précédents articles je vous expliquais qu'on y trouvait beaucoup de choses à acheter sur le pouce : du curd (article ici), des noix de cajou (article ici), et sur la route du sud de l'île qui longe la mer, on y trouve aussi des vendeurs de poissons !


Fraîchement pêchée, la "sea food" nous attend patiemment sur un petit étal ! Alors à quoi ressemblent ces petits marchands ?

Tout d'abord, en premier lieu, on repère les poissons frais, souvent impressionnants par leur taille !

Il faut savoir qu'au sud du Sri Lanka, la pêche est très présente et qu'on mange beaucoup de poissons et de fruits de mer (qui sont délicieux et souvent de taille démesurée par rapport à ce qu'on pêche en France ! Merci le climat tropical ;-) )






Le vendeur avec sa balance n'est jamais loin pour nous donner son prix au kilo : un petit retour dans le temps avec cette méthode de pesée !



Sur cet étal, on y trouve aussi quelques crustacés ainsi que des commerçants souriants et rigolards en nous voyant descendre de voiture après 20 heures de voyage ! (le poisson semblait + frais que nous ;-) )




Alors que nos amis faisaient leurs courses de "calamars" (enfermés dans de grosses caisses en polystyrène avec de la glace pour la bonne conservation des produits sur la fin de la route), on s'est éloignées sur la plage avec ma tante. Et c'est sans surprise que nous avons encore trouvé du poisson, mais en train de sécher cette fois...
Il faut avoir le coeur bien accroché car l'odeur est très forte et pas terrible ! Disons que ça ne sent pas la rose ;-)



Enfin, pour terminer ce article FISHement appétissant (ohoh le jeu de mot ;-) ), une petite photo de Weligama où nous étions !


Bonne journée à tous et merci à ma tante Patricia d'avoir pris ces belles photos pour mon blog pendant que j'étais dans les choux à errer autour des marchands à cause de la fatigue du voyage ;-)

Labels: , , , , , , , , , , , , , ,